Soleil de Saint-Maurice-La-Clouère

Proposé par Sergies

1er parc Néo-Aquitain "flotovoltaïque" (installé sur un plan d’eau) de six hectares sur une carrière du Rochereau.

Saint-Maurice-La-Clouère (86)
Collecte
À venir
150 000 €
À collecter
35
Soutiens
02.06.20
Ouverture prévisionnelle
Lumo l'a choisi pour :
  • Soutenir un projet porté par une entreprise à l'expertise reconnue,
  • Favoriser le développement du territoire et l'utilisation d'une ressource naturelle et renouvelable,
  • Orienter les investissements vers un projet à impact positif, sans compromis sur la rentabilité.
Les risques identifiés sont :
  • Risque lié au métier de l'émetteur, notamment l'exploitation de centrales de production d’énergie renouvelable,
  • Présente un risque de liquidité : la revente des titres n’est pas garantie, elle peut être incertaine, partielle, voire impossible,
  • Présente un risque de perte en capital : si l’Émetteur ne peut pas faire face à ses engagements dans le cadre de cette opération, cela peut se traduire par un non versement d’intérêts ou un non remboursement du capital,
  • A un rang de remboursement junior : en cas de difficulté financière pour l’Émetteur, les règlements au titre de la présente opération sont d’une priorité supérieure à celle des actionnaires, mais inférieure à celle des autres créanciers (les salariés, l’état, les banques et les fournisseurs).
Investir sur le projet

Ouvert aux habitants de la Vienne dans un premier temps, puis à ceux des Deux-Sèvres, de la Charente, de la Charente-Maritime, de la Creuse, de la Haute-Vienne, de la Corrèze, de la Dordogne, de la Gironde, du Lot-et-Garonne, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.

Taux d'intérêt brut/an
Durée de remboursement
Échéances
Fréquence de paiement
Remboursement du capital
Support d'investissement

Le projet de parc photovoltaïque à Saint-Maurice-La-Clouère est une réalisation de SERGIES, filiale du Syndicat ENERGIES VIENNE.

Originalité du projet il s'agit d'un parc "flotovoltaïque" [ndlr : création du terme par SERGIES].

En effet, ce parc est installé sur un plan d’eau de six hectares situé au bout de la carrière du Rochereau exploitée par la société GMS à Saint-Maurice-la-Clouère. Il s'agit de la première centrale photovoltaïque flottante de la région Nouvelle-Aquitaine et la deuxième en France après celle de Piolenc (Vaucluse).

« Le projet a été initié en 2017 après l’avis favorable du conseil municipal de la commune. On cherchait à savoir comment on pouvait valoriser ce plan d’eau qui ne peut accueillir des activités de tourisme et de baignade. On a finalisé un projet avec Ciel & Terre, une entreprise française basée à Lille et spécialisée dans le secteur du solaire flottant, pour installer sur l’eau des panneaux photovoltaïques équipés de flotteurs. Cette société est la seule à l’échelle internationale à concevoir ce genre de projet. » Explique Emmanuel JULIEN,président du directoire de Sergies.

La production photovoltaïque serait boostée de l’ordre de 10 % dès qu’il fera chaud avec le refroidissement naturel des modules posés sur l’eau et la réverbération des rayons solaires sur le plan d'eau. Par ailleurs, ces installations sont totalement réversibles et, à terme, pourront être retirées de l’eau sans laisser l’empreinte. La carrière retrouvera alors son aspect initial. Les 7.292 modules sont fabriqués par VMH Énergies de Châtellerault. 

Cette implantation sera d'une puissance de 3 MW, et permettra de produire chaque année 3 333 MWh d’électricité renouvelable, ce qui représente la consommation électrique de 698 foyers.

Les travaux ont commencé en février 2020. Compte tenu de la crise sanitaire actuelle, le chantier est actuellement arrêté et le planning de la souscription sera redéfini lorsque l’activité aura repris.

La souscription sera réservée aux habitants de la Vienne dans un premier temps, puis à ceux des Deux-Sèvres, de la Charente, de la Charente-Maritime, de la Creuse, de la Haute-Vienne, de la Corrèze, de la Dordogne, de la Gironde, du Lot-et-Garonne, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. 

Le coût total de l'opération est estimé à 3 M d'€. En investissant 1 000 € pour soutenir ce projet, vous contribuez donc à la production de plus de 1110 kWh par an, soit l'équivalent de 23% de la consommation électrique annuelle de votre foyer.

Source des informations techniques et financières du projet : SERGIES

Pourquoi faire appel au financement participatif ?

En accord avec ses valeurs et ses engagements, SERGIES met en place du financement participatif dans ses projets d’énergies renouvelables afin de permettre aux habitants et aux collectivités de bénéficier directement, indépendamment de tout aléa fiscal, de la richesse générée par leur parc d’énergies renouvelables. 

Les partenaires du projet
logo partenaire

Le porteur de projet

SERGIES est une société par actions simplifiée majoritairement détenue par des collectivités territoriales. Elle a été créée en 2001 à l’initiative de 265 communes de la Vienne pour accompagner le développement des énergies renouvelables sur leur territoire.

Basée à Poitiers, SERGIES est à l’origine du premier parc éolien de la Vienne et de l’installation photovoltaïque du parc du Futuroscope. Elle exploite déjà 10 parcs éoliens et plus de 400 000 m² de panneaux photovoltaïques.

En 2015, le groupe ENERGIES VIENNE a répondu à l’appel à initiatives de l’Etat « 200 territoires à énergie positive pour la croissance verte » et a annoncé un objectif de produire 45 % de son mix énergétique à partir d'énergie renouvelable d’ici 2025, puis 100 % d’ici 2035.

SERGIES est aujourd’hui un acteur public majeur de la production d’électricité d’origine photovoltaïque, éolienne, méthanisation et biogaz en région Nouvelle Aquitaine.

De 2008 à ce jour, SERGIES a mis en service plus de 60 MWc de centrales photovoltaïques sur les toits agricoles, industriels, collectifs et au sol dans la Vienne et des départements limitrophes et 114 MW en éolien.

SERGIES produit annuellement 317 GWh d’électricité renouvelable, soit l’équivalent de la consommation de près de 176 000 habitants (hors chauffage) et l'économie de 95 000 tonnes de CO2.

Le calendrier du projet

Le début des travaux est prévu pour février 2020. Compte tenu de la crise sanitaire actuelle, le chantier est actuellement arrêté et le planning de la souscription sera redéfini lorsque l’activité aura repris.

Les travaux 

  • Maître d'oeuvre : SERGIES.
  • Accès au réseau : SERGIES
  • Fourniture des panneaux : VMH Énergies (Châtellerault)
  • Prévisions de production : P50 /2 632 MWh 

Les caractéristiques techniques du projet

  • Capacité totale installée : 3 MW
  • Production annuelle estimée : 3 333 MWh
  • Coût d'investissement : 3,3 M€

Que deviendront les panneaux en fin de vie ?

La loi sur les déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E) oblige les vendeurs de panneaux photovoltaïques à financer et assurer letraitementet lerecyclage de leurs produits. 

PV CYCLE France SAS gère la collecte et le traitement des panneaux photovoltaïques arrivés en fin de vieau bout de 40 ansde production pour toute la France .

 

pv cycle logo

 

Le recyclagedes modules à base de silicium cristallin consiste en un simple traitement thermique servant à séparer les différents éléments du module photovoltaïque et récupérer les cellules photovoltaïques, le verre et les métaux (aluminium, cuivre et argent).

Les panneaux photovoltaïques sontrecyclables à plus de 85%, soit mieux qu’un réfrigérateur et beaucoup mieux qu’un téléphone portable ou un ordinateur.

Vos questions, nos réponses
L’obligation est un titre de créance (un « titre de dette » du point de vue de l’emprunteur) qui représente une fraction de l’emprunt contracté par une entreprise ou une collectivité publique. Le détenteur de l’obligation -appelé obligataire- perçoit des intérêts qui lui sont versés régulièrement jusqu’à échéance de l’obligation. Le capital lui est remboursé en partie à l'occasion de chaque échéance, ou à l'échéance de l’obligation.
Non, vous ne pouvez pas vendre vos obligations à une autre personne. Nous vous conseillons donc de placer une somme à épargner sur une longue durée (plusieurs années). Si vous le souhaitez, vous pouvez faire don de vos obligations à une autre personne pour lui en faire cadeau par exemple. Pour en faire la demande, il suffit de contacter l’équipe support de Lumo par téléphone (06 17 14 74 60) ou par e-mail (adresse accessible à partir de votre compte personnel).
Le seuil minimum est en général à 25 €. Il peut y avoir un plafond de participation maximale par investisseur dans une collecte (en général de l'ordre de 5 % du montant de la collecte. Ce plafond, s'il existe, peut parfois être supprimé au cours de la période de souscription).

Lorsque la collecte est ouverte aux souscriptions, soit il vient compléter le financement déjà réuni par le porteur de projet et parfois la participation d'une banque partenaire, soit il se substitue à une partie de ces financements.

Vos remboursements et vos intérêts sont versés sur une tirelire électronique accessible à partir de votre compte Lumo. Vous pouvez alors participer à un nouvel investissement proposé sur le site ou transférer cet argent sur votre compte bancaire.

Si vous êtes particulier résident fiscal en France, les intérêts générés par votre placement sont soumis à la "flat tax" de 30%.

Cet impôt est prélevé à la source lors du versement de chaque échéance et se décompose en :

- 12,8 % d'acompte sur l'impôt sur le revenu.

- 17,2 % de prélèvements sociaux.

Non, ce placement ne donne droit à aucune réduction d’impôt ou avantage fiscal, ni en termes d’impôt sur le revenu, ni en termes d’impôt sur les sociétés. Ces informations sont communiquées à titre purement informatif et ne constituent ni un conseil ni une recommandation. Nous vous recommandons de vous adresser à vos conseils personnels externes. En France, vous pouvez aussi consulter le site de l’administration pour les particuliers : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/revenus-de-capitaux-mobiliers-et-plus-values-mobilieres

et pour les personnes morales : www.service-public-pro.fr et https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3775-PGP.html?identifiant=BOI-RPPM-RCM-20-20120912

Les actualités du projet
12/02/2020
Soleil de Saint-Maurice-La-Clouère à l'honneur sur France Bleu

Soleil de Saint-Maurice-La-Clouère à l'honneur sur France Bleu

A l'occasion de la pose du premier module photovoltaïque flottant, France Bleu a consacré un article au projet. L'occasion pour Emmanuel JULIEN, président du Directoire de SERGIES, de détailler ce projet original !

Lire l'article

Connectez-vous pour accéder à la section des commentaires.
Se connecter
Commentaires
Anonyme
28 mai 2020 21:07
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxx xxxxxxxx xxxxxxx xx xxxx xxxxxxxxxx
Anonyme
28 mai 2020 21:07
xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx
xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx
Connectez-vous pour accéder aux informations liées à l'investissement.
Projections financières

xxx xxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxx xxxxxxxx xxx xx xxxx xxxxxx xxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Rémunération du financement participatif

xxxxxxx xxxxxxx xxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxx xxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx

3 333 000 kWh
énergie produite / an
698 foyers
alimentés en électricité / an
266 tonnes
eq. CO2 évitées / an