Publié le 25 août 2020

Nous avons dû « shifter »

La collecte de dons en faveur du Plan de transformation de l’économie en faveur du climat et de la résilience « PTEF » mené par l’association The Shift Project est un succès sans précédent. Et à en croire l’historique des baromètres du Financement Participatif, cette opération de dons doit sans doute se trouver sur la 1ère marche du podium avec un record de contribution de la part des citoyens français.

En moins de 3 mois, plus de 500 000 euros ont été collectés auprès d’une communauté engagée et désireuse de bâtir un avenir meilleur, et donner les moyens à des experts d’analyser notre situation en profondeur et de faire des propositions applicables et crédibles pour rebâtir une société plus résiliente. Un immense MERCI aux contributrices et contributeurs !

Ce succès, c’est avant tout celui de la rencontre entre une association qui fédère autour de travaux utiles et de citoyens désireux de s’engager financièrement dans des projets qui font sens. C’est une grande fierté pour nous d’avoir rendu cela possible alors que nous n’avions jusqu’ici jamais organisé une collecte de dons !

Même si cela n’a pas été une mince affaire…

Retour sur une aventure en équipe confinée
Les situations les plus critiques poussent à se réinventer, et ce 1er semestre 2020, marquée par la crise sanitaire, aura été un terrain très propice.

Passé l’étourdissement de cette situation sans précédent, nous nous sommes rapidement interrogés sur notre capacité à utiliser notre outil et notre savoir-faire pour contribuer à faire émerger des opportunités positives de cette crise sanitaire sans précédent.

Entendons-nous bien, il ne s’agissait pas ici de chercher une opportunité commerciale, mais bien de mettre en œuvre une action solidaire de laquelle nous ne tirerions aucun revenu. Mettre notre efficacité et notre créativité au service de l’intérêt général ; une philosophie que nous partageons avec la communauté BCorp.

Ajoutez à cela nos convictions profondes que l’engagement de chacun compte et que la puissance du collectif peut faire bouger les lignes, et partons à la rencontre de l’association The Shift Project. C’est un think tank de référence, qui a une approche scientifique sur un sujet d'intérêt collectif et particulièrement au cœur de nos préoccupations, qui a la particularité de ne pas fonctionner en vase clos et de s'appuyer aussi bien sur des experts reconnus que sur un réseau de 4000 bénévoles.

Nous aussi, nous avons du « shifter » !
Chez Lumo, nous sommes Conseiller en Investissement Participatif, le don n’est donc pas notre cœur d’activité mais il était essentiel de répondre présent en ces temps chahutés.

Nous avons dû apprendre en deux semaines les ficelles du métier : obtention d’un nouvel agrément auprès de l’AMF, revue de la réglementation sur la monnaie électronique, vérifications juridiques et fiscales, création d’un nouveau type de produit sur notre site comme dans nos outils de gestion des opérations, création de nouveaux parcours d’inscription et de paiements…

Le samedi, le dimanche, ou encore la nuit (surtout pour notre équipe informatique qui a écrit plus de 100 000 lignes de codes en quelques journées de 24 heures), pour maquetter, tester, déployer, refaire… Le tout dans un format de télétravail un peu particulier, ponctué par l’école à la maison et les queues au supermarché pour se procurer des produits dont on ne soupçonnait pas la possible rareté…

Une réussite collective
Le chemin n’a pas été simple… et malgré les déconvenues et aléas rencontrés, nous avons travaillé sans relâche pour trouver pas à pas les solutions à chaque problème. Nous sommes heureux de l’avoir collectivement fait et il est temps de prendre quelques congés bien mérités.

Nous vous souhaitons un bel été et vous donnons rendez-vous en septembre pour une rentrée qui s’annonce pleine de nouveautés !

Pour en savoir plus